• Olivier PEYR

La chenille bleue : Technique de substitution par autohypnose pour combattre les douleurs chroniques

Mis à jour : 19 déc. 2019


En auto-hypnose, 4 outils distincts peuvent être utilisés pour lutter contre les douleurs :

  1. L’anesthésie : Elle permet de réduire l'intensité d'une douleur.

  2. La substitution : Elle remplace une sensation par une autre.

  3. La dissociation : Elle permet de partir ailleurs.

  4. Le déplacement : Il transfère la sensation désagréable dans une autre zone.

A partir de l'un d'eux, il existe des milliers de façon de faire. J'ai choisi de vous présenter ici un exemple concret de la méthode par substitution (2). C'est facile à réaliser et utilisable dans n'importe quelle situation. Avant de débuter, lisez tout l'article puis tentez l'expérience une première fois. Si vous pensez ne pas avoir réussi, vous vous trompez ! Le simple fait d'essayer est déjà un très bon mouvement vers le changement. Recommencer pour atteindre vos objectifs



Préambule


Assurez-vous d’être tranquille pendant quelques minutes pour ne pas être dérangé. Désactivez votre téléphone, éteignez la télévision, couchez les enfants, fermez votre bureau à clef si vous êtes au travail ! Prenez des mesures radicales contre toutes formes de perturbation puis installez-vous confortablement, c'est essentiel.


Commencez par vous poser la question suivante :


Qu'est ce que je veux à la place des douleurs ?


Prenez vraiment le temps d'y réfléchir, peut-être serez-vous surpris de la réponse. S'agira t-il d'un moment de calme, un peu de tranquillité, du repos, une trêve ? Attention, la question est "ce que je veux" et non "ce que je ne veux pas".

Ensuite quantifiez-le entre 0 et 10. Si par exemple, vous avez choisi le calme, 0 correspondra à l'absence de calme et 10 au calme absolu. Peut-être considérerez-vous que sa présence actuelle équivaut à plus ou moins 1 ou 2 sur 10. De la même façon, posez-vous la question suivante : Quelle serait le chiffre idéal pour lequel je me sentirais suffisamment bien ? Est-ce 7 ou plutôt 8, ou autre chose ? Vous obtenez finalement deux chiffres que vous nommez, par exemple "la base et le but" ; "le départ et l'arrivée" ; "le présent et le futur", peu importe, faîtes-le !



La chenille bleue


"A partir de maintenant, vos yeux peuvent se fermer à tout moment. Laissez-les faire, ils savent mieux que personne ce qui est bon pour eux."


Focalisez votre attention sur votre respiration. Demandez-vous comment elle fonctionne à cet instant : Est-ce rapide ou lent ? Est-ce profond ? Le rythme est t'il régulier ? Prenez le temps nécessaire pour l'analyser jusqu’à avoir des des certitudes ou des révélations. Si des questions restent en suspens, laissez-les simplement en suspension. Elle finiront peut-être par se dissiper, un peu comme le fait une nappe de brouillard, elles n'ont pas de bonnes raisons de rester là. Observez également les changements naturels qui peuvent survenir : La respiration est-elle plus ample désormais ? Le débit d'air est il plus important ? De quelle manière les battements du cœur s'adaptent-ils au cours du temps ?

Prenez ensuite quelques minutes pour prendre conscience que ce système alimente votre corps en oxygène : sentez le trajet de l’air à travers les narines, la gorge, les bronches puis observez votre poitrine se gonfler et se dégonfler, imaginez comment l'air qui entre vient alimenter toutes les parties du corps, même les plus éloignées. Imaginez aussi la manière dont le corps élimine les éléments impurs dans l'air expiré.


"Il est inutile de chercher à se détendre pendant cette phase d'observation, vous pouvez simplement constater que de la détente survient naturellement au début ou à un autre moment."


Laissez "le chiffre de base" apparaitre au dessus de vous, ou à l'intérieur, ou ailleurs encore. Laissez-vous surprendre par la manière dont votre esprit créatif va produire les images de ce chiffre. Une personne m'a raconté avoir l'impression qu'il apparaissait sous forme de fumée, un peu comme dans cette scène du film Disney "Alice aux pays des merveilles" où une chenille bleue crache la fumée de son narguilé au rythme de ses pensées.

Laissez ensuite votre imagination faire le travail. Le chiffre se transforme peu à peu en un chiffre différent. Si un 2 se transforme en 3, alors verrez-vous peut-être les courbes du 2 se métamorphoser d'une manière bien particulière. Peut-être en dansant ou en s'estompant. Votre seul effort consiste à vous étonner des découvertes que vous faites à cet instant et à celles que vous ferez lorsque apparaitra le 5 ou un autre chiffre. Laissez les choses se faire jusqu'à atteindre le chiffre attendu, ou plus encore, après tout, çà n'a pas vraiment d'importance.

Prenez quelques instants pour constater les changements qui s'opèrent dans votre corps. Autorisez-les si nécessaire. Surprenez-vous à constater au cours de l'exercice qu'un seul côté du corps est impacté en premier. Résistez au désir de résister pour vous en amuser. Arrêtez le processus puis réactivez-le, particulièrement si cela est inutile. Et félicitez-vous de ne pas faire d'effort pour en être capable.


Le temps est le rivage de l'esprit, tout passe devant lui, et nous croyons que c'est lui qui passe.

Antoine de Rivarol


N'hésitez pas à refaire l'exercice encore et encore. Gardez en tête que plus vous pratiquez, plus c'est efficace et durable. Parfois, des personnes le modifie et il fini par être complètement différent. Peut-être que la chenille bleue se transformera un jour en une échelle magique ou un ciel étoilée, et c'est une excellente chose. Je vous invite d'ailleurs à me relater dans vos commentaires les changements oniriques qui se produiront bientôt.



© 2019, Olivier PEYR - Hypnose et thérapies brèves à Gisors - Siret 81307324400010